Quelques premiers retours de lecture pour De Vous à Moi

DEVOUSAMOI-une

Dans son avant-propos Christelle Angano exprime l’inquiétude de paraître « impudique ». Ce n’est absolument pas le cas. Le livre, s’il est bouleversant, est parfois drôle et, en tout cas, toujours édifiant. Ses démêlés avec les administrations sont assez hallucinants mais l’anecdote sur le propriétaire de la discothèque, par exemple, rachète les propos du gros con du supermarché. Bref, c’est un beau livre que celui-là. Un petit mot aussi sur le style et l’écriture. Concision, simplicité, mais aussi précision, délicatesse et distinction. C’est parfait. De Vous à moi est un livre émouvant mais s’il montre bien les problèmes, parfois ubuesques et kafkaïens que peut rencontre le handicap, il n’est jamais triste et distille même un espoir bien rassurant.
F. (lecteur)

Il n’y a rien de larmoyant dans ce livre, rien d’impudique non plus : on y confie l’essentiel, avec tendresse, colère, douceur, et finalement un optimisme qui donne une étrange bouffée d’air frais dans un tableau parfois révoltant. Faire saisir l’indicible. Certains passages donnent parfois envie de pousser les murs ou de les faire exploser. D’autres donnent envie de croire en la vie. Les questions auxquelles nous confronte ce texte sont de vraies questions, pas seulement des questions pour les autres, ceux « à qui c’est arrivé ». Ce sont des questions qu’il faut que chacun de nous aborde, parce qu’elles sont essentielles pour la compréhension de la vie, de notre société, de l’humanité de chacun. Et en fin de compte, le « a voté » sonne comme une grande victoire.
Ce livre est d’un certain optimisme contagieux, et en même temps profondément bouleversant.
O. B. (lecteur)

Un livre, un témoignage bouleversant et pourtant porteur d’énergie, d’amour et de vie… malgré tout.
Ce bouquin est un choc salutaire mais aussi une ode à la vie, à l’espoir.
H. G. (lecteur)

Ça y est, je viens de terminer ma lecture et j’ai juste envie de dire merci… Ce livre se doit d’exister, il est rempli de vérités, il bouscule, il fait réfléchir mais il est aussi rempli d’humanité. J’ai été émue, révoltée, j’ai souri aussi. Tu ne tombes jamais dans le pathos ni dans l’aigreur. C’est un cri d’amour.
K. F. (lectrice)

J’ai lu d’une traite De vous à moi hier soir.
Je te rassure, tu n’es pas impudique. J’aime la simplicité de l’écriture (je veux dire que l’on ne sent pas le travail) qui porte la sincérité de l’émotion. Tu as dans ce livre une écriture apaisante ; c’est l’adjectif qui me vient spontanément car j’ai ressenti de l’apaisement chez moi en te lisant.
Le découpage du livre en de courts textes est bien choisi. Beaucoup aimé la brièveté de la page 38, avec l’image des chattes.
Merci pour ces deux témoignages pleins d’amour.
K. (lectrice)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s