« La nuit des éventails », l’avis de Christine (lectrice)

LANUIT-une (2)

Je viens de terminer « La nuit des éventails » de Cathy Borie. Je suis une lectrice qui aime faire durer le plaisir, je déteste sortir d’un livre dans lequel je me sens bien. Je m’octroie donc 2 à 3 pages par soir, en principe. Mais c’est sans compter le talent de Cathy. Comment expliquer le paradoxe vécu lors de cette lecture? retarder au maximum le moment de tourner la dernière page, tout en me réveillant en pleine nuit, à 3 heures parce qu’il fallait que je continue, que je sache, que je vive, le temps de ma lecture la vie de Clarisse. Dans mon cas c’est assez rare pour être signalé. Certes je connais Cathy, mais ce n’est pas pour autant que je dois l’encenser. C’est un roman qui laissera des traces en moi, des paysages, des phrases, des images, tant j’aime le style de Cathy. J’ai lu tous ses romans. Je les tous aimés, certains plus que d’autres. Mais celui-ci est une pierre précieuse. Cathy connaît la vie, les sentiments et nous les livrent en rendant hommage à la langue française. je tenais, par ces quelques mots, à vous féliciter pour votre clairvoyance. Et surtout, que Cathy continue d’écrire, elle est faite pour ça.

Nous remercions chaleureusement Christine de nous avoir fait part de son ressenti.

Publicités

Une réflexion sur “« La nuit des éventails », l’avis de Christine (lectrice)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s