Première chronique de « Mon bel orage », par Michel Sidobre

MONBELORAGE-couv-une2Un roman court, sensuel et poétique…

On dit « une écriture de femme », certes, c’est-à-dire une écriture forte, décidée, volontaire, qui trace l’aventure d’une adolescente, un épisode sans concessions comme il se doit.

Pour avoir lu l’oeuvre romanesque de Valérie VALERE dont le témoignage sur l’anorexie et sa qualité littéraire lui avaient valu la publication, je trouve ici dans cette écriture de femme faîte, des échos d’une adolescence brandie courageusement…

Accents sensuels et poétiques qui tracent l’espace des émotions et sentiments, les paysages selon saisons du Sud, de la Margeride et du Berry …

Aventure intérieure et action se mêlent pour la plus grande jouissance du lecteur – qu’on me comprenne, c’est effectivement du joui-sens, du plaisir du texte, même si le sexe affleure en …délicatesse.

Une façon entre puberté, pureté et maturité.

La narratrice est l’héroïne, la romancière a su puiser dans sa connaissance des êtres et des contrées.

Si je n’avais pas croisé, il y a quelques années, la romancière mais aussi l’auteure-compositeur-interprète Héloïse COMBES sur un plateau de télévision, je n’aurais pas eu le plaisir de la lire aujourd’hui, ni d’écouter sa belle voix (un peu grave – on la retrouve dans le roman)…

Si je ne la connaissais pas et que le hasard ait voulu que j’ouvre son livre, je serai aussi tombé sous le charme de ce récit troublant, sensuel et poétique…

J’ai particulièrement apprécié (sur un plan plus technique) la maîtrise dans l’utilisation des répétitions et la surcharge (qui n’apparaît pas comme un défaut), la charge plus exactement, métaphorique qui « imaginarise » l’espace tantôt sombre, tantôt plus rieur.

Oui, un texte magnifique qui ne peut que s’apprécier dans l’espace douillet d’une lecture, parenthèse et évasion, dans notre vie…

Nous remercions Michel Sidobre pour cette jolie chronique.

Source : http://sidobremichelnarbonne.midiblogs.com/archive/2015/10/24/mon-bel-orage-heloise-combes-editions-de-la-remanence-841813.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s