Une analyse intéressante du roman « La quête d’Amy » par La plume francophone.

LAQUETEDAMY-uneAmy et la figure littéraire de « l’étudiant étranger »

La Quête d’Amy peut se comprendre comme une forme-sens. Si le personnage éponyme cherche à s’émanciper, s’affranchir du chemin que son père et le « qu’en-dira-t-on » ont tracé pour elle, en France comme au Togo, Naomi Ajavon trace elle aussi son propre sillon. On retrouve pourtant dans ce roman certains codes caractéristiques des œuvres consacrées à la figure de l’étudiant étranger, notamment africain. […]

[Le roman] narre, singulièrement et universellement pourrait-on dire, les expériences malheureuses d’une jeune fille, emprisonnée par la loi trop dure de son père, puis trahie, plus tard, par l’homme qu’elle aimait. Johan, Togolais comme elle, profitera en effet des « papiers » d’Amy alors qu’il est déjà marié et père, au Togo. Cette jeunesse meurtrie permettra de dresser le portrait paradoxal d’une jeune fille venant d’un milieu relativement privilégié, mais manquant cruellement de protection, une jeune fille décidée, arrachant sa liberté, tout en étant ironiquement rattrapée par le sort. […]

Roman de la conjuration

[…] Face à ce réseau narratif tragique, tissé par des mots piégeurs et mensongers,  le chapitre 1, « Stances à Amy » fonctionne comme une sorte de conjuration. La trahison de Johan, contée en analepse, se trouve ainsi mise à distance par cette entrée en matière placée sous le signe d’un nouvel amour et de la poésie. Tout se passe en effet comme si les mots, via les stances d’Eli Santos (que l’on retrouvera au chapitre 12), pouvaient conjurer le malheur. […]

Ce roman singulier par rapport à d’autres romans dits de la migration est certes un affranchissement vis-à-vis de ces codes-là, mais un affranchissement peut-être et surtout par le roman et le pouvoir de la littérature.

Extrait de la critique parue sur le blog La plume Francophone le 6 juillet 2015
https://la-plume-francophone.com/2015/07/06/naomi-ajavon-la-quete-damy/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s